Venir à Warluis

Plusieurs possibilités pour venir à Warluis :

1 – PAR LA ROUTEroute

rubrique Venir à Warluis_html_m6eb6ccf1De Paris via D1001 : 71 km
De Paris via A16 : 83 km
De Beauvais par la N1001 : 8,5 km via Av.JF Kenedy (Beauvais)
De Compiegne via N31 : 55 km

Les communes et villages les plus proches de Warluis sont Allonne à 2.96 km, Rochy-Condé à 3.24 km, Montreuil-sur-Thérain à 3.60 km, Therdonne à 3.60 km, Abbecourt à 3.77 km, Saint-Sulpice à 4.35 km, Frocourt à 4.36 km, Laversines à 5.66 km, Bailleul-sur-Thérain à 5.71 km et Hodenc-l’Evêque à 5.72 km. Plus bas vous avez un tableau plus complet sur les 20 villes les plus proches de Warluis.

2 – PAR LE TRAINtrain

Gare de Beauvais : 7,5 km (Ligne Paris Beauvais)
Vos horaires par téléphone au 36 53, 1€35/appel puis 0€34/min

Découvrez les lignes de train de Beauvais. 

rubrique Venir à Warluis_html_m3012719d rubrique Venir à Warluis_html_7cb2d2c9

Un peu d’histoire de la ligne Paris/Beauvais

La gare terminus de Beauvais est mise en service le 1er septembre 1857 par la Compagnie des chemins de fer du Nord, lorsqu’elle ouvre à l’exploitation la ligne de Creil à Beauvais. La Compagnie du Nord n’était pas à l’origine concessionnaire de la ligne ; elle avait pratiqué un échange de la ligne de Laon à Reims contre la ligne de Beauvais, selon le décret du 10 juin 1857, avec la Compagnie des Ardennes et de l’Oise, avant qu’elle ne devienne, le 28 juin, la Compagnie des chemins de fer des Ardennes. Les installations de la gare et son bâtiment provisoire sont installées sur des terrains donnés par la municipalité près de la « barrière de Paris ».

Il est prévu trois dessertes quotidienne dans chaque sens entre Paris et Beauvais. Les voitures seront attachées ou détachées en gare de Creil des trains de la Compagnie du Nord et tractées par des locomotives de la Compagnie des Ardennes qui avait déjà acquis ce matériel avant l’échange. Le trajet par Creil étant nettement plus long que s’il était en ligne directe par Amiens, la compagnie propose en compensation un abonnement annuel ouvrant la possibilité de l’utiliser pour toutes les destinations possibles de son réseau.

Le bâtiment voyageurs est édifié en 1860 ; « de style néo-médiéval, il est construit en brique avec des chaînages de coin en pierre ».

La ligne Paris – Beauvais – Le Tréport ne sera ouverte qu’en 1877, donnant ainsi un accès plus direct à la capitale.

Jusqu’aux années 1938-1939, Beauvais était également reliée à Gournay-Ferrières, Gare de Gisors, Clermont-de-l’Oise, Saint-Just-en-Chaussée et Amiens (par emprunt de la ligne de Saint-Omer-en-Chaussée à Vers).

La ligne de Paris est électrifiée depuis le 28 novembre 1999 en courant alternatif 25 kV-50 Hz. Les autres lignes sont parcourues en traction diesel.

3 – PAR AVIONavion

Aéroport de Tillé Beauvais (13,6 km) : Tél 08 92 68 20 66

rubrique Venir à Warluis_html_6c050900

Un peu d’histoire de l’aéroport de Beauvais/Tillé

L’aéroport est construit durant les années 1930 et ouvert en 1937. Son aménagement est amélioré par l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale et utilisé à la fin de celle-ci par les Alliés. En 1956, il est ouvert au trafic commercial[3]. Durant les années 1960 et 1970, de petites compagnies britanniques relient Beauvais aux villes de la côte anglaise. En novembre 1979, le premier terminal est ouvert, puis un second en décembre 2010. La première tour de contrôle ouvre en 1962, tandis que la deuxième devrait ouvrir en 2016.

Suite à la déréglementation du secteur aérien en avril 1997, supprimant l’autorisation d’installation préalable pour les compagnies étrangères, le 1er mai 1997, la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair s’installe en créant trois liaisons quotidiennes entre Beauvais et Dublin.

En 2007, la chambre régionale des comptes de Picardie rapporte à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise que des conditions commerciales anormalement favorables pour Ryanair lui semblent accordées par l’Aéroport.

En février 2008, le Syndicat mixte de l’aéroport de Beauvais-Tillé, son propriétaire, décide de renouveler pour quinze ans la délégation de service public de l’exploitation à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise, désormais associée à Veolia Transport. Avec cette nouvelle gestion, 68 millions d’euros, subventionnés à hauteur de 14,5 millions d’euros par le syndicat mixte, seront investis dans la modernisation de l’aéroport afin d’améliorer à la fois la protection des riverains et l’accueil des voyageurs.

Aujourd’hui, l’aéroport accueille six compagnies, dont la principale est Ryanair : 85 % de son trafic (en 2013), il génère près de 4 750 emplois, et est ouvert au trafic national et international commercial, régulier ou non, aux avions privés, aux IFR et aux VFR.

Pour se déplacer dans le Beauvaisis

AUTOCAR : Pour tous vos déplacements, horaires sur « Oise Mobilité« .

rubrique Venir à Warluis_html_486f74 rubrique Venir à Warluis_html_b012c54 rubrique Venir à Warluis_html_m2f4e432a

Le Transport à la Demande : TAB – N° Azur 0 810 60 00 60
Le TAB de l’Agglo du Beauvaisis est un service de transport qui
fonctionne uniquement sur réservation.